Site officiel de la Commune de Géronce

Infos pratiques
  • Téléphone 05 59 88 04 36
  • Mail commune-de-geronce@wanadoo.fr
  • Horaires
      • Secrétariat :
      • lundi, mercredi et vendredi
        Accueil du public :
      • lundi 13h30-18h, mercredi 13h30-18h et vendredi 8h-12h

Les chantiers en cours

L'église :

La commune de Géronce a entamé d’importants travaux de rénovation sur son église en 2015-2016. Cet édifice, construit en 1721 (le clocher serait plus ancien), nécessitait une rénovation totale extérieure et intérieure. Le gros œuvre représente près de la moitié du montant des travaux avec le traitement de l’humidité, la réfection des crépis, du toit du clocher, des planchers etc…

Le plafond de la nef ainsi que les voûtes sont ornées de peintures d’art qui ont été par le passé recouvertes et que nous allons remettre à jour et restaurer.

Les travaux se composent principalement : 

  • de la réfection des enduits extérieurs 
  • de la réfection du clocher à savoir, la réfection de la couverture du clocher, la reprise des escaliers et planchers du clocher, la reprise des menuiseries et abat-son du clocher,
  • du traitement des remontées capillaires et canalisation des eaux pluviales vers la rivière le Joos pour traiter le problème d’humidité qui endommage notamment les retables classés à l’intérieur de l’église,
  • de la mise en œuvre d’une nouvelle installation électrique et de chauffage aux normes actuelles
  • de la reprise du plafond plâtre de la nef, des collatéraux, du chœur et de la sacristie
  • de la réfection des enduits intérieurs
  • de la restauration des décors peints du XVIIIème siècle

 

 

Le déroulement du chantier

Boîtier "Mur Tronic" mis en place avant fermeture de la niche.

Le plan de marche des travaux de l’église est globalement respecté.

Tout d’abord, un appareil « Mur-Tronic » a été installé et scellé dans une niche, désormais refermée, d’un mur porteur.  Il permet de lutter contre les problèmes d’humidité en stoppant les remontées capillaires.

L’installation d’échafaudages sur l’ensemble des façades extérieures a permis aux maçons d’entreprendre le décrépissage des murs et aux charpentiers d’entamer la rénovation du clocher. Ces opérations ont été menées dans le plus grand respect des lieux puisque les tombes avaient au préalable été protégées.

Il était alors possible de démonter les vitraux, les portes et les fenêtres afin de permettre leur restauration.

Avant décrépissage
Après décrépissage

  

Pose des ardoises sur le clocher

Dans le même temps, les boiseries extérieures, les tirants sur le clocher ont été nettoyés et repeints.

Les maçons ont alors pu recrépir l’ensemble des façades, donnant à l’église ce nouvel aspect particulièrement remarqué.

Enfin, après la réfection du toit du clocher, le nouveau paratonnerre a été installé marquant la fin des travaux extérieurs et  autorisant donc le démontage des échafaudages.

Nous reviendrons prochainement sur les aménagements intérieurs qui ne manqueront pas de nous révéler de belles surprises.